Les Preuves Evasionnistes

Les preuves sont nombreuses et représentent une énorme quantité de données. On pense que les évasionnistes n’ont pas eu le temps de tout transmettre avant leur mise en quarantaine.

Vidéos

Une des vidéos les plus époustouflante est celle d’un homme expliquant qu’il est le gouverneur de la terre, il s’exprime devant une foule populaire immense de 200.000 personnes selon lui. Il s’adresse directement au dirigeants du consortium, il semble particulièrement bien informé de la situation politique du système intérieur. Il affirme qu’à l’aide d’un groupe d’experts, ils ont constitué un groupe de volontaires pour aller porter ce message au consortium (et au monde) en main propre.

Une autre vidéo est celle de même gouverneur en discussion avec une personne identifiée comme Alfred Winnipeg, directeur de Ecologen. Ils discutent longuement de la considération du consortium, du sauvetage des terriens, de l’élimination des TITANs, de la re-terraformation de la terre, de la levée de la barrière…

De nombreuses vidéos de combats avec des TITANs.

Des milliers de mini vidéos de 3 secondes, en basse résolution, ou l’on voit une personne en gros plan disant “Je m’appelle … et je vis sur terre” dans diverses langues. Les times codes, et les certificats prouvent leurs authenticités.

Listings de survivants

Des documents sur le seul recensement post-chute jamais effectué sur terre, découpé en plusieurs parties représentant le nombre de survivants par secteur géographique.

Une des autres preuves les plus marquantes est une liste de noms interminable, avec en face de chacun des informations souvent vérifiables, comme le nom de proches partis dans l’espace, des phrases mots de passes destinés à ces gens, et des données faciles à recouper. Le but de ce listing est de prouver au maximum l’existence des gens recensés.

Il existe aussi quelques dizaines de listing sur des serveurs de simulspace et de stockage d’égos et sur des bunker de cryogénisation, qui représenteraient respectivement 5%, 5% et 1% de la population survivante.

Plan 4D de la barrière

La barrière laisse des trous se produire régulièrement. Ces trous sont prévisibles et les ingénieurs de Katmandou ont dressé une carte à force d’observation. Cette carte est livrée avec tous les algorithmes nécessaires pour calculer les ouvertures.

Des documents de géopolitique terrestre.

Le nom, l’emplacement, la population de toutes les régions terrestres ou de grands groupes de survivants sont installés, avec les noms des dirigeants locaux. Et toutes les informations nécessaires à l’établissement de contacts avec eux, les protocoles de cryptage.

Les emplacement des places fortes TITANs connus.

Les Preuves Evasionnistes

Eclipse Phase : Encore une dernière croisade romaintaillandier romaintaillandier